Le Créateur 🤯

Temps de lecture : 3 min

On peut également interpréter ou catégoriser le Créateur comme étant un artiste, un innovateur, un inventeur, un musicien, un écrivain ou un rêveur.

Désir principal : créer quelque chose qui a une valeur durable 
But : donner forme à une vision 
Peur : avoir une vision ou une exécution médiocre
Stratégie : développer son contrôle et ses compétences artistiques 
Piège : perfectionnisme, création erronée
Don : créativité et imagination

🎮 NIVEAUX DU CRÉATEUR

L’appel : rêves éveillés, fantasmes, éclairs d’inspiration
Niveau 1 : Ãªtre créatif ou innovant de manière imitative 
Niveau 2 : donner forme à sa propre vision
Niveau 3 : créer des structures qui influencent la culture et la société 
Côté obscur de la force : dramatiser sa vie de manière excessive, vivre un feuilleton

👍 UN BON ARCHÉTYPE SI TA MARQUE OU SOCIÉTÉ…

L’archétype du Créateur peut convenir à ta marque :

  • si la fonction de ton produit encourage l’expression personnelle, offre au client des choix et des options, contribue à stimuler l’innovation ou est de conception artistique
  • si elle évolue dans un domaine créatif comme le marketing, les relations publiques, les arts, la Tech
  • lorsque tu cherches Ã  te différencier d’une marque généraliste
  • si tes clients disposent de temps suffisant pour la prise de décision (inception)
  • si ton organisation possède une culture de Créateur

L’archétype du Créateur se retrouve principalement chez l’artiste, l’écrivain, l’innovateur et l’entrepreneur, ainsi que dans toute activité qui fait appel à l’imagination. Les marques créatrices sont par nature anticonformistes. Le Créateur ne cherche pas à s’intégrer, mais plutôt à s’exprimer. En effet, une création authentique exige souvent un esprit et un cœur sans entrave. Les Créateurs peuvent être pessimistes quant à la culture en général, mais ils font confiance au processus créatif et croient au pouvoir de l’imagination. Ils craignent cependant que leurs créations soient jugées sévèrement par les autres (et très souvent eux-mêmes sont leur propre juge). Et oui, si tu es créatif, il y a de fortes chances pour que tu ne sois jamais entièrement satisfait de ce que tu produis 😁… Par conséquent, les Créateurs craignent également de céder à cette voix créative et de ne pas réussir à exprimer pleinement leurs dons.

En outre, les personnes qui se situent à un niveau élevé de l’archétype du Créateur se considèrent comme des personnes désireuses de liberté. En ce sens, elles sont comme l’Innocent, l’Explorateur et le Sage. Cependant, une motivation plus profonde pourrait être le besoin d’exercer un contrôle esthétique ou artistique (de jouer en quelque sorte à Dieu) et de créer quelque chose qui n’a jamais existé auparavant. En fin de compte, ce que le Créateur désire plus que tout, c’est de concevoir une œuvre si unique qu’elle perdurera. De cette façon, le Créateur atteint une sorte d’immortalité. Le Créateur aime déconstruire et reconstruire. Dans le secteur du marketing, le plaisir est de trouver quelque chose de nouveau, une approche innovante qui attirera l’attention du public (aka l’apprentissage des Archétypes de cette formation ^^) tout en exprimant sa propre vision ou celle de son entreprise.

Le Créateur est également attiré par l’art d’autrui. Il apprécie non seulement les musées d’art, mais aussi les biens de consommation au design et au concept précurseurs. On trouve des organisations de Créateurs dans le domaine des arts, du design, du marketing et dans d’autres domaines exigeant un haut degré d’imagination et de réflexion « out of the box ». Dans une organisation de Créateurs, l’essentiel n’est pas tant l’argent que la beauté. Globalement, l’expérience de travail au sein de l’entreprise et la qualité du produit doivent satisfaire les sensibilités esthétiques des acteurs clés.

Toute forme d’activité artistique satisfait le désir humain. L’art favorise également l’estime de soi. Ce que les artistes créent est généralement un miroir de ce qu’ils sont. Lorsqu’ils regardent le produit qu’ils ont conçu, ils se sentent bien, car ils ont réalisé quelque chose de légitime pour eux. En dehors de la religion, les arts exercent la principale force qui donne un sens collectif à une société. Cependant, aujourd’hui, nous devons reconnaître que la communication commerciale, sous ses diverses formes, est devenue une forme d’art qui influence profondément notre culture. Certaines personnes ne vont peut-être jamais dans un musée, à un concert ou à une pièce de théâtre, ou ils ne lisent peut-être pas de poèmes ou de grands romans, mais nous sommes tous exposés à la communication commerciale.

Le guide en 12 chapitres