Vers l’inclusivité et le respect des buveuses de bières artisanales en France

Écoute l'épisode sur ta plateforme préférée →

« C’est un peu fatigant de voir le corps des femmes morcelĂ© ou juste utilisĂ© Ă  des fins esthĂ©tiques pour vendre un produit. Surtout que ça n’a aucun rapport en soi avec la bière. Et quand on compare aussi comment sont reprĂ©sentĂ©s les hommes sur les Ă©tiquettes de bière et comment sont reprĂ©sentĂ©es les femmes, ben on reste dans les clichĂ©s genrĂ©s qui sont extrĂŞmement ennuyeux de l’homme qui est toujours fort et qui est avec des armes, qui est avec une barbe, qui a plein d’attributs hyper chouettes. Mais non, nous, on est limité… on est toutes minces, on est toutes blanches, on est toutes dans des positions assez lascives gĂ©nĂ©ralement, ou pas. Et en fait, moi je ne m’identifie pas Ă  ça. Je n’ai clairement pas envie et je ne suis clairement pas la seule. Donc est-ce qu’on peut reprĂ©senter les femmes d’une manière un peu plus… humaine, en fait ? »


Carol-Ann Cailly, fondatrice de Hoppy Hours / Brewjob / Buveuses de Bières

Que ce soit à Babylone en -2000 av. J.-C., en Égypte ancienne ou bien à l’époque des Gaulois, ce sont les femmes qui brassaient et avaient le droit de commercialiser leurs bières.

Mais les hommes ont fini par prendre les choses en main en écartant peu à peu les femmes du brassage et la révolution industrielle de 1700 n’a pas arrangé les choses. Au-delà du brassage lui-même, la publicité a aussi largement contribué à ternir l’image de la femme en l’employant sous toutes les coutures, pourvu que ça plaise aux hommes.

Aujourd’hui, nous constatons un retour en force des femmes dans le secteur grâce à la craft beer, même si le bout du tunnel est encore loin. En témoigne les récentes déclarations de harcèlement chez Brewdog et autres brasseries artisanales francophones, la difficulté de rendre le mot brasseuse inclusif partout ou encore ce terme de « bières de filles » hélas toujours gravé dans l’inconscient collectif de beaucoup de gens.

Alors en 2022, stop aux stĂ©rĂ©otypes des femmes dans la bière. J’ai le plaisir de recevoir Carol-Ann Cailly, sommelière en bières et fondatrice de nombreux projets dans la filière brassicole.  đź‘©đźŤş

🧵 Ressources

++++++

⚗️ Services SuperPotion™

Écouter l’Ă©pisode sur…

Suivre

Retranscription

A venir.

A propos du podcast

Ă€ travers ce podcast, Ă  la fois fun et enrichissant, j’ai souhaitĂ© marquer mon empreinte d’expert dans le secteur de la boisson alcoolisĂ©e et non-alcoolisĂ©e en invitant des professionnels de l’industrie : brasseurs, distillateurs, vignerons, cavistes, journalistes. Mon but est d’apporter de l’inspiration Ă  ces acteurs de la filière Potions pour les aider Ă  sans cesse se renouveler. C’est ainsi qu’est nĂ© le podcast SuperPotion™, une Ă©mission divertissante et empreinte de nostalgie pop-culture pour les annĂ©es 90s.

SuperPotion, un Ă©lixir d’innovation pour sublimer toutes vos boissons ! 🍺

Ludovic

Brand Strategist & Podcaster

Ludovic est le fondateur de Studio Blackthorns, une agence créée en 2010 spécialisée dans le secteur de la boisson alcoolisée.