Parce qu’un vin sans alcool n’est pas sans intĂ©rĂȘt

Écoute l'Ă©pisode sur ta plateforme prĂ©fĂ©rĂ©e →

« L’idĂ©e, c’est premiĂšrement de casser un peu les mythes autour du vin, notamment en France. C’est quand mĂȘme un carcan. Il y a des traditions parfois trĂšs masculines aussi, oĂč l’on se rend compte qu’il y a quand mĂȘme parfois beaucoup de n’importe quoi. Le but, c’est que quand on aime bien ça soit accessible et qu’on n’ait pas Ă  se demander pourquoi j’aime bien, est-ce que que je devrais aimer ou pas. On prend un peu le contrepied de ça.

Et le deuxiĂšme point, c’est que, en effet, quand on dĂ©barque avec des choses qui sont des ovnis — donc soit un vin rĂ©duit en alcool oĂč on divise par deux voire trois le degrĂ© d’alcool ou Ă  zĂ©ro, un sans alcool — ça interpelle. On se demande est ce que c’est bon ? La premiĂšre rĂ©action, c’est “Tiens, ils ont retirĂ© un truc”. L’idĂ©e, c’est de dire oui, factuellement on a retirĂ© quelque chose, mais en fait, on crĂ©e quelque chose de nouveau. Oui, c’est la famille du vin, mais on n’est pas lĂ  pour se comparer directement Ă  un Bordeaux supĂ©rieur ou un Bourgogne aligotĂ©. »


Sébastien Thomas, Co-fondateur de Modérato

Alors qu’ils ne reprĂ©sentaient autrefois qu’une infime partie du marchĂ© mondial des boissons alcoolisĂ©es, les biĂšres/cidres, vins, spiritueux et RTD sans ou Ă  faible teneur en alcool ont connu une croissance de plus de +6 % en volume sur 10 marchĂ©s clĂ©s mondiaux en 2021, et reprĂ©sentent dĂ©sormais une part de 3,5 % en volume du secteur, selon l’IWSR.

La valeur du marché de ces « better-for-you beverages » était de 7,8 milliards de dollars en 2018 contre quasi 10 milliards en 2021. Dans la plupart des catégories de boisson, le no-alcohol fonctionne mieux que le low-alcohol.

Dans la catĂ©gorie vin, c’est l’inverse pour le moment. Le goĂ»t du vin Ă  faible teneur en alcool est perçu par de nombreux consommateurs comme Ă©tant supĂ©rieur Ă  celui du vin sans alcool. CĂŽtĂ© chiffre, le vin Ă  faible teneur en alcool devrait connaĂźtre une croissance de prĂšs de +20% sur la pĂ©riode 2021-2025, contre +9% pour le vin sans alcool. Dans tous les cas, une tendance Ă  la baisse d’alcool est notable.

Et si on inventait une nouvelle maniĂšre d’aimer la vigne et le vin ? Si on gardait le plaisir, le goĂ»t, en rĂ©duisant l’impact sur soi et sur la planĂšte ? Si ‘raisonnable’ pouvait tout simplement rimer avec ‘bon’ ? C’est ça la promesse des vins de notre SuperGuest SĂ©bastien Thomas, co-fondateur de ModĂ©rato. đŸ·

đŸ§” Ressources

⚗ Services SuperPotionℱ

Écouter l’Ă©pisode sur


Suivre

Retranscription

A venir.

A propos du podcast

À travers ce podcast, Ă  la fois fun et enrichissant, j’ai souhaitĂ© marquer mon empreinte d’expert dans le secteur de la boisson alcoolisĂ©e et non-alcoolisĂ©e en invitant des professionnels de l’industrie : brasseurs, distillateurs, vignerons, cavistes, journalistes. Mon but est d’apporter de l’inspiration Ă  ces acteurs de la filiĂšre Potions pour les aider Ă  sans cesse se renouveler. C’est ainsi qu’est nĂ© le podcast SuperPotionℱ, une Ă©mission divertissante et empreinte de nostalgie pop-culture pour les annĂ©es 90s.

SuperPotion, un Ă©lixir d’innovation pour sublimer toutes vos boissons ! đŸș

Ludovic

Brand Strategist & Podcaster

Ludovic est le fondateur de Studio Blackthorns, une agence créée en 2010 spécialisée dans le secteur de la boisson alcoolisée.